Gérer votre argent, comme n’importe quoi, prend du temps à comprendre et à s’améliorer. Et pour le maîtriser, il faut également un engagement et une solide compréhension de votre situation financière. Ce sont les premières étapes d’une gestion efficace de l’argent.

Avoir  un plan de gestion financière solide peut être la lumière au bout du tunnel pour les personnes qui cherchent à mettre de l’ordre dans leurs finances. Mais si vous ne prenez pas les mesures qui s’imposent pour vous organiser et apprendre réellement à mieux gérer vos finances, vous aurez l’impression de nager à contre-courant.

Il existe de bonnes stratégies éprouvées pour apprendre à gérer votre argent de la bonne façon.

Nous allons jeter un coup d’œil.

Voici  04  étapes fondamentales pour vous aider à gérer votre argent

  1. Créer un budget 
  2. Consolider votre dette 
  3.  Réduire ou supprimer les dépenses inutiles et Commencer à économiser.
  4.  Gérer votre argent 
Créer un budget

I. Créer un budget

Tout d’abord: créez un budget si vous ne l’avez pas déjà fait. 

Est-ce nécessaire? Des essuie-glaces sont-ils nécessaires sous la pluie? Croyez-moi, vous en avez besoin d’un.

Créer et respecter un budget peut sembler un peu difficile à réaliser au début, mais cela rapporte en fin de compte (sans jeu de mots). La budgétisation nous aide à voir notre situation financière avec clarté et transparence, ce qui est d’une importance capitale pour une meilleure gestion de votre argent.

C’est la première étape pour nous aider à payer nos dettes et à commencer à économiser pour des dépenses futures telles qu’une hypothèque, une voiture et votre retraite. C’est ce qui apportera un équilibre à votre vie financière et vous procurera une tranquillité d’esprit.

Pour commencer, vous devrez comprendre vos dépenses et votre revenu pour mieux gérer votre argent. Ceci est traité dans les 2 étapes suivantes:

1. Comprenez vos dépenses

Demandez à n’importe qui de vous dire à quel point ils dépensent un mois pour tout et ils pourraient ne pas être en mesure de le faire. Ce n’est pas rare.

En réalité, beaucoup de gens ne connaissent pas le montant total des dépenses qu’ils génèrent chaque mois. C’est un problème, mais il existe une solution simple. 

La voici: pendant un mois, gardez une trace de toutes vos dépenses. Pas facile. Prenez tous vos reçus (épicerie, factures de restaurant, services publics, etc.), examinez vos relevés bancaires et additionnez toutes vos dépenses. N’oubliez pas de garder une trace des dépenses payées en espèces ainsi que des cartes de crédit.

L’idée est d’avoir toutes vos dépenses (à la fois variables et fixes) comptabilisées pour obtenir un montant total. Cela vous permettra de voir la situation dans son ensemble et de savoir gérer vos dépenses à l’avenir. Vous voudrez également comparer votre performance historique au fil du temps.

2. Comprenez votre revenu

Demandez à n’importe qui de tête de vous dire combien ils gagnent en un mois et bien qu’ils ne vous le diront probablement pas, ils le savent en interne. C’est la différence entre le revenu et les dépenses. La plupart des gens connaissent leur revenu mensuel complet mais connaissent moins leurs dépenses mensuelles.

Néanmoins, le but est de calculer vos dépenses totales et de les soustraire de votre revenu total pour le mois en question. Voici comment les résultats devraient se dérouler:

  • Si vous vous retrouvez avec un nombre négatif, cela signifie que vous avez dépensé plus que ce que vous avez fait. Actions à prendre? Réduisez vos dépenses jusqu’à ce que le total atteigne zéro.
  • Si vous vous retrouvez avec un nombre positif, cela est bon et signifie que vous avez dépensé moins que ce que vous avez fait. Actions à prendre? Vous pourriez augmenter vos paiements de dette ou augmenter vos économies.

Une fois que vous comprenez vos dépenses et vos revenus et que vous comprenez bien l’argent qui entre et qui sort de votre vie, il est temps de prendre des mesures supplémentaires pour gérer au mieux votre argent.

consolider ses dettes

II. Consolider vos dette

C’est devenu une pratique courante de nos jours d’acheter une voiture à crédit.

Pour certaines familles, cela entraîne une dépense mensuelle très importante par rapport à leurs revenus.  Une personne ayant un budget qui permet d’acheter une Ford ne devrait en aucun cas acheter une Mercedes. Il devrait contrôler ses désirs et se contenter d’une Ford.

De nombreux célibataires dépensent la totalité de leurs revenus et doivent s’endetter pour des voitures.

Les paiements échelonnés sont devenus ordinaires et il est vraiment facile d’acheter pratiquement tout ce qu’on désire. Du coup, les gens ont tendance à dépenser plus que ce qu’ils gagnent.

Cette tendance doit être évitée par ceux qui désirent atteindre l’indépendance financière. Cela est possible pour ceux qui sont réellement prêts à essayer.

Dans un pays riche comme la France, l’argent rentre facilement, mais si l’on ne se surveille pas assez, il s’en ira très rapidement car les gens sont devenus insouciants et dépensent sans compter pour des choses inutiles.

Si vous êtes comme la majorité des français (~ 80%), alors vous avez probablement une dette.

La première chose à faire est de le maîtriser et de s’en débarrasser. Si vous avez des dettes de carte de crédit, des prêts étudiants et autres dettes; cherchez à les consolider et essayez d’obtenir le taux d’intérêt le plus bas possible. Encore une fois, il s’agit de prendre les mesures appropriées pour contrôler votre argent. 

Il existe des options qui vous permettent de combiner plusieurs dettes non garanties, telles que des cartes de crédit, des prêts personnels et des prêts sur salaire, en une seule facture au lieu de les payer individuellement.

Si vous n’avez qu’une seule dette de carte de crédit et que votre budget est serré, essayez de payer au moins le montant minimum dès que vous recevez la facture de carte de crédit. Ensuite, si vos finances le permettent et que vous avez encore un peu d’argent, essayez de faire le même paiement quelques semaines plus tard.

Essayez de garder ce cycle de paiement jusqu’à ce que votre dette soit entièrement remboursée. Pendant ce temps vous devrez désormais faire attention aux paiements à crédit et supprimer les dépenses inutiles.

faire des économies

III. Réduire ou supprimer les dépenses inutiles et Commencer à économiser

 Si vos dépenses sont si élevées que vous ne pouvez pas économiser autant que vous le souhaitez, il serait peut-être temps de réduire vos dépenses.

 Identifiez les éléments non essentiels sur lesquels vous pouvez dépenser moins, tels que les divertissements et les restaurants. Cherchez également des  moyens d’économiser sur vos dépenses mensuelles fixes telles que la télévision et votre téléphone portable.

Voici quelques idées pour réduire les dépenses quotidiennes:

  • Utilisez des ressources telles que des listes d’événements communautaires pour trouver des événements gratuits ou à faible coût afin de réduire les dépenses de divertissement.
  • Annulez les abonnements et les adhésions que vous n’utilisez pas, surtout s’ils se renouvellent automatiquement.
  • Engagez-vous à manger au restaurant une fois par mois et à essayer des endroits qui tombent dans la catégorie des «repas bon marché».
  • Accordez-vous une «période de réflexion»: lorsque vous êtes tenté par un achat non essentiel, attendez quelques jours. Vous pouvez être heureux d’avoir réussi – ou prêt à économiser pour cela.

Nous vivons dans une époque où les “loisirs” coûtent trop chers pour la plupart des budgets. Des dizaines de milliers de gens qui ne gagnent pas plus de 1 000 € par mois dépensent jusqu’à un tiers de leurs revenus pour ce qu’ils appellent “divertissements” et qui se présentent dans des bouteilles.

Non seulement ces gens manquent de sagesse en gaspillant ainsi l’argent qu’ils devraient économiser, mais, en plus, ils détruisent à la fois leur caractère et leur santé.

Cette révélation n’a pas pour but de vous faire un sermon sur la moralité ou sur n’importe quel autre sujet. Nous parlons ici des faits, qui permettent de bien gérer son argent.

Personne n’a intérêt à “suivre le rythme imposé par ses voisins” s’il faut pour cela sacrifier l’habitude d’économiser régulièrement. Il est, de loin, préférable, à long terme, d’être considéré comme démodé que d’arriver à la vieillesse sans argent faute d’avoir développé l’habitude d’épargner systématiquement. Bref, il vaut mieux faire des sacrifices pendant sa jeunesse qu’à la vieillesse.

Il n’y a rien d’aussi humiliant qui génère une telle agonie et une telle souffrance que la pauvreté pendant la vieillesse, quand nos services ne se vendent plus et qu’on doit faire appel à nos proches ou à une institution charitable pour subsister.

Vous devez mettre en place un système d’économies, que vous soyez marié ou célibataire, mais aucun système ne marchera si vous n’avez pas le courage de limiter nos dépenses, surtout pour les loisirs. Si votre volonté est tellement faible que vous jugez nécessaire de “suivre le style de vie des gens” que vous fréquentez et qui ont des revenus plus élevés que les vôtres ou qui dépensent bêtement tout ce qu’ils gagnent, alors, aucun système d’économies ne vous sera utile.

N’oubliez pas que l’idée est d’apprendre à mieux gérer vos finances en tenant compte de tout et de chaque centime. Alors, faites un peu de ménage de printemps et réduisez vos dépenses partout où vous voyez une opportunité et surtout si cela n’affecte pas vraiment votre vie.

Se former l’Habitude d’Économiser signifie, au moins dans une certaine mesure, que vous devez vous éloigner de tout le monde sauf d’un groupe d’amis bien sélectionnés qui aiment votre compagnie sans que vous dépensiez pour eux. Si vous manquez de courage pour limiter vos dépenses afin d’économiser, ne serait-ce qu’une petite somme, cela veut dire que vous n’avez pas le caractère qui permet de bien gérer son argent.

Combien devriez-vous économiser?

La première question qui se pose est : “Combien devrait-on économiser ?”  

La réponse ne peut pas être donnée en quelques mots, car la somme qu’on devrait économiser dépend de plusieurs conditions dont certaines peuvent être contrôlées et d’autres non.

D’une manière générale, quelqu’un qui travaille pour un salaire devrait répartir son revenu comme suit :

Compte d’épargne 15 %

Dîme  10 %

Besoins vitaux – vêtements, aliments et logement 50 %

Éducation 10 %

Loisirs 5 %

Assurance-vie 10 %

Total : 100 %

Une analyse appliquée de 178 personnes connues pour leur succès a montré que toutes avaient échoué plusieurs fois avant de réussir.

Cependant, ce qui suit indique la distribution approximative du revenu d’une personne moyenne :

Compte d’épargne RIEN

Besoins vitaux – vêtements, aliments et logement 60%

Dîme  0 %

Éducation 0%

Loisirs 35%

Assurance-vie 5%

Total : 100%

Le terme “dîme” désigne les 10% de votre revenu que vous adressez à Dieu conformément aux écritures (Lévitique27: 30).

Plusieurs personnes négligent cette part mais vous devez savoir que c’est la part que vous présentez au créateur en guise remerciement pour votre souffle de vie, votre santé, votre corps, vos yeux, votre capacité de mouvoir et toutes ces choses que vous avez gratuitement qui vous ont permis de travailler et d’acquérir cet argent. Exemple d’Abraham dans Genèse 14 :20.

Le terme “loisirs” inclut bien sûr de nombreuses dépenses qui ne sont pas vraiment “récréatives”, comme la somme déboursée pour les boissons alcoolisées, les soirées et les autres divertissements similaires qui peuvent détruire notre santé et notre caractère.

Un psychanalyste expérimenté a affirmé qu’il pouvait dire avec précision le type de vie que mène une personne, juste en examinant le budget mensuel de celle-ci. En plus, il peut obtenir la plupart des informations à partir de la catégorie “loisirs”. Il faut donc contrôler cette catégorie avec autant de soin que le propriétaire d’une serre surveille le thermomètre dont dépendent la vie et la mort de ses plantes.

En fait, ceux qui tiennent leurs comptes et qui font leur budget y incluent souvent une catégorie “loisirs”, qui, dans la plupart des cas s’avère être mauvais car non seulement elle épuise une grande partie du revenu, mais aussi, en excès, elle détruit la santé.

Les conséquences du manque d’économies

Beaucoup de gens ont parcouru un très long chemin vers le succès mais ils ont trébuché et sont tombés, sans plus jamais réussir à se relever, à cause du manque d’argent.

Le nombre d’entreprises qui ferment par jour, faute de trésorerie, est stupéfiant. Cette cause provoque à elle seule plus d’échecs en affaires que toutes les autres causes combinées !

La trésorerie est essentielle pour le bon fonctionnement d’une entreprise.

De même, les comptes d’épargnes sont essentiels pour votre succès. En l’absence d’un fonds d’épargne, vous souffrirez pour 2 raisons :

– D’abord, parce que vous serez incapable de saisir les opportunités réservées à ceux qui ont de l’argent disponible;

– Ensuite, parce que vous aurez des ennuis si une urgence imprévue apparaît et exige des liquidités.

Les pièces de monnaie qu’une personne moyenne laisse s’échapper entre ses doigts, pourraient, par la suite – si elles étaient systématiquement économisées et investies – apporter l’indépendance financière.

Gérer son argent

IV. Gérer votre argent

Un rapport sur les revenus et les dépenses de plus de 16 000 familles a révélé des faits qui pourront aider ceux qui veulent mieux gérer leurs finances sur une base pratique, sûre et économique.

Le revenu moyen est compris entre 1 000 € et 3 000 € par mois. Une famille de 2 personnes, dont le revenu est de 1 000 € par mois, devrait faire comme suit :

– Donner la dîme: 100 €  

– Déposer au moins 100 € ou 120 € par mois sur son compte d’épargne.

– Le coût du logement ou le loyer ne devrait pas dépasser 200 ou 250€ par mois.

– Le budget d’alimentation devrait être compris entre 250 et 300 €.

– Les vêtements ne devraient coûter plus de 100 à 150 € par mois.

– Le budget de loisirs ne devrait pas excéder 80 à 100 € par mois.

Si le revenu d’une telle famille passe à 1 250 €, elle devrait économiser au moins 200 € par mois. Une famille de 2 personnes, avec un revenu de 1 500 € par mois, devrait répartir cette somme comme suit :

– Dîme: 150 € 

– Économies: 200 €

– Logement ou loyer: 350 à 400 €

– Aliments: 350 à 400 €

– Vêtements: 200 à 300 €

– Loisirs: 100 à 150 €

Une famille de 2 personnes, avec un revenu de 3 000 € par mois, devrait distribuer son revenu de la manière suivante :

– Dîme: 300 € 

– Économies: 500 à 600 €

– Logement ou loyer: 450 à 600 €

– Aliments: 450 à 600 €

– Vêtements: 300 à 400 €

– Loisirs et éducation: 400 à 650 €

Certains pensent peut-être qu’une famille de 2 personnes qui gagne 3 000 € par mois pourrait aussi vivre à moindre coût que celle qui touche 1 000 ou 1250 € par mois.

Cela n’est pas tout à fait vrai car, souvent, quelqu’un qui gagne 3 000 € par mois fréquente des gens aisés et doit donc dépenser davantage pour soigner son apparence et pour ses loisirs. Une personne seule qui gagne 1 000, 1 500 ou 3 000 € par mois devrait économiser plus que quelqu’un qui a une famille et qui dispose du même montant.

En principe, un célibataire sans enfants et sans dettes devrait avoir un budget de 500 € par mois pour le logement et la nourriture, ne pas dépenser plus de 300 € par mois pour les vêtements et peut-être 100 € par mois pour les loisirs.

Ces montants pourraient être légèrement augmentés s’il gagne 1 500 ou 3000 € par mois. Un homme qui vit seul, avec un revenu mensuel de seulement 800 €, devrait économiser 200 € de ce montant. Le reste devrait couvrir le coût de la nourriture, du loyer et des vêtements.

Une femme qui vit seule, avec le même revenu, demanderait un peu plus de budget pour les vêtements car ceux-là coûtent plus chers et, en général, il est impératif qu’une femme prête plus d’attention à son apparence qu’un homme.

Une famille de 3 personnes peut économiser beaucoup moins qu’une famille de seulement 2 personnes.

Toutefois, à moins d’avoir beaucoup de dettes qui absorbent une grande partie du revenu mensuel, chaque famille devrait économiser au moins 5 % de son revenu brut.

Conclusion: Comment bien gérer son argent

Pour conclure, vous devrez vous armer d’une grande auto discipline pour parvenir à une gestion efficace de vos finances.

Tirez parti des quatre étapes mentionnées dans cet article et suivez les recommandations en fonction de vos revenus.

N’oubliez pas que celui  qui paye ses dettes s’enrichit et que celui qui a des économies à plus d’opportunités pour réussir. Alors trouvez le juste milieu en suivant les conseils mentionnés en haut.

Parce que la gestion des finances personnelles est l’une des étapes nécessaire au succès financier.

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu!

N’hésitez surtout pas à visiter notre Boutique, pour découvrir mon livre qui vous aidera à surmonter tous les défis de votre vie et réaliser votre rêve.

Laisser un commentaire

Bienvenue sur le blog Santé Bien être qui vous donne des conseils pratiques pour améliorer votre vie et vivre longtemps grâce à une bonne alimentation et de bonnes pratiques.

Découvrez mon livre qui vous montre comment tromper le vieillissement et conserver sa jeunesse.

Derniers articles du blog