Faire face à la solitude

Bienvenue, chers lecteurs !
Si vous vous sentez seul en lisant ceci, vous n’êtes pas seul. Si j’ai écris cet article, c’est parce que je sais ce que c’est. La solitude est un sujet qui me tient beaucoup à cœur parce que j’ai souvent traversé les profondeurs de sentiments vides et dénués de sens. Et je ne suis pas novice dans ce genre de sentiment.
Les longues heures qui ressemblent à des jours, les longues nuits où je pleure en silence, le manque de désir d’affronter le lendemain et la pensée de vouloir en finir avec tout cela !

Peu importe que vous ayez une petite amie ou un petit ami, un mari ou une femme. Peu importe que vous soyez proche d’eux, il y a des parties de vous qu’ils ne comprennent pas.

En effet la douleur ne s’estompe pas après s’être confiée à votre meilleur ami, à votre groupe de copains, ou même à votre conseiller. Personne ne semble vous comprendre et pourtant vous voulez qu’ils ressentent la douleur.

Cependant j’ai de bonnes nouvelles pour tous les cœurs solitaires. J’ai survécu et j’ai un moyen de le résoudre, sinon d’atténuer la douleur. Du moins de la soulager.

Cet article a pour but d’accomplir quelques petites choses :

  • Comprendre la théorie derrière la solitude pour mieux se comprendre
  • Comprendre les sentiments associés à la solitude
  • Développer un sentiment d’amour sain pour vous aider à surmonter les problèmes
  • Remplacer le sentiment de solitude par des pensées saines

C’est un souhait sincère qu’après avoir lu cet article, vous soyez mieux équipé pour faire face à la solitude. Même si vous ne vous sentez pas seul, vous connaissez peut-être quelqu’un qui l’est.

Utilisez ces informations pour les aider et faire de leur monde un endroit meilleur.

Faire face à la solitude

Tout tout seul !

Tout le monde a ressenti cette émotion une fois ou l’autre. Le sentiment de solitude augmente rapidement, surtout en cette période de croissance technologique rapide.

Nous devons tout d’abord préciser ce que signifie la solitude.
La solitude est un état émotionnel. C’est un état dans lequel l’on ressentent une déconnexion avec son entourage ainsi qu’un profond sentiment de vide, qui rend la présence autour de nous vide de sens. Peu importe que l’on soit dans une grande foule ou seule, mariée ou célibataire, jeune ou vieux.

En général, il est très difficile d’entrer en contact avec les autres et de s’émanciper de relations significatives.
Il ne faut pas confondre cela avec être seul.

Être seul n’est pas synonyme de solitude, car il est parfois bon pour une personne d’être seule et, parfois, cela peut être très rafraîchissant. Car cette dernière a la possibilité de se rafraîchir, de récupérer et de redécouvrir une partie de sa vie.

Quels sont les symptômes courants de la solitude ?

Si vous lisez cet article, je parie que vous avez ressentir l’un de ces symptômes :

  • L’impression que vos problèmes sont si uniques que les autres ne vous comprennent pas ;
  • Par conséquent, vous avez l’impression que les autres personnes dans le monde ont des amis et vous non;
  • Vous vous sentez extrêmement embarrassé dans tout ce que vous faites; déconnecté de la foule même si vous en faites partie ;
  • Sentiments de timidité et de peur des autres ;
  • Un manque d’estime de soi;
  • Peur des étrangers et crainte de vous engager dans une conversation chaleureuse avec un inconnu
  • Vous êtes convaincu que quelque chose ne va pas chez vous ; vous développez des sentiments d’anxiété et de tristesse ;
  • L’impression que personne ne sait à quel point vous vous sentez malheureux/isolé ;
  • Perte de votre capacité à vous affirmer et vous avez l’impression d’être devenu « invisible »
  • Refus d’accepter le changement et essayer de nouvelles choses.

Première étape pour faire face à la solitude

Avez-vous déjà eu le sentiment que votre femme ou votre mari ne vous comprend pas ?

Votre conjoint ou votre proche est à vos côtés, mais il ne comble pas ce vide.
Vous êtes peut-être entouré de plusieurs personnes, mais leur compagnie vous « noie » plus profondément dans la solitude.

On ressent cela parce que nous sommes tous uniques et différents!

Il n’y a personne dans l’univers entier qui aura la même personnalité, les mêmes idées, le même mode de vie et les mêmes besoins que vous. PERSONNE ! Pas même des jumeaux.

Comment peut-on alors répondre à tous ces besoins pour satisfaire chaque individu ?

Il y a une citation de la Bible qui dit que si j’essaie d’enlever la tache de l’œil de mon voisin, je dois d’abord enlever la planche de mon propre œil pour pouvoir voir clairement.

Comment s’applique cette règle ?

En comprenant que les autres ne sont pas obligés de répondre à nos besoins, nous apprenons en quelque sorte à attendre moins des autres et cela atténue la douleur.

Parce que nous cessons d’attendre plus des autres. Nous apprenons alors à mieux les accepter et à arrêter de les juger. C’est ce qui constitue la première étape pour guérir la solitude : Donner du mou aux autres !

Un monde sans douleur émotionnelle

Comment l’agonie de la solitude pénètre-t-elle le cœur des hommes et des femmes du monde entier ?

Même les superstars qui ont été l’icône de plusieurs générations et admirées par des millions de personnes se sentent vides (par exemple Janis Joplin, Kurt Cobain).

Le sentiment de solitude est radicalement dû à l’incapacité de l’homme à aimer les autres. Les symptômes de la solitude magnétisent les effets de la douleur au point de forcer l’attention à se concentrer davantage sur soi-même. Puis de créer une préoccupation personnelle qui fait obstacle à l’amour des autres.

Vous avez déjà eu mal au ventre ? À qui pensez-vous à ce moment-là ?
Cela illustre le fait que nous ne pensons qu’à nous-mêmes.

La base de la confiance entre les hommes s’érode et de moins en moins de personnes s’ouvrent les unes aux autres. En réalité, le fait est que si vous ne vous ouvrez pas aux autres, les symptômes d’isolement commencent par apparaitre. Car d’autres personnes ne s’ouvriront pas à vous si vous ne vous ouvrez pas d’abord aux autres.

On dit que si vous voulez être entouré d’amis, soyez d’abord l’ami des autres.

Loi de l'attraction

Les lois de l’attraction

Tel un homme pense, tel il est !

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines personnes deviennent polies, respectueuses, et d’autres se foutent complètement des bonnes manières ?

Pensez-y pour un moment, maintenant.
Quelle est la différence entre Donald Trump et un mendiant, à part quelques milliards de dollars et quelques gratte-ciels ?

La réponse : Ils vous écrasent la tête.
Sachez que la façon dont les gens réagissent à votre égard est due à la façon dont vous pensez à vous. Pourquoi pensez-vous que l’on juge un livre par sa couverture ou un méchant par les vêtements qu’il porte ?

Je sais que c’est injuste, mais telle personne pense dans son cœur, elle apparaîtra ou même vivra de la même manière !

La loi de l’attraction n’est pas quelque chose de nouveau, c’est la façon dont les choses sont…

Quand j’étais enfant à l’école, lorsque je ne savais pas comment répondre à une question posée par le professeur, je chuchotais toujours dans mon cœur.  « Ne me choisissez pas… S’il vous plaît, ne me choisissez pas » et le professeur le faisait toujours. Peu importe où j’étais assis, le professeur avait une idée et savait que je ne connaissais pas la réponse ou que je ne faisais pas attention.

Comment cela s’applique-t-il pour faire face à la solitude ?

Si vous vous « projetez » dans une situation d »’indésirabilité », vous vous sentirez indésirable et vos amis vous rejetteront inconsciemment.

Cessez de vous comporter comme un chiot non désiré qui vient de s’échapper de la fourrière.
Dites-vous : « Vous me trouvez séduisante, aimable et de bonne compagnie ».

Il est vrai que nous ne pouvons pas toujours nous convaincre que nous sommes aimables, attirants et que les gens aiment être autour de nous.
Mais comme nous ne pouvons pas contrôler ce que pensent les autres, cette affirmation nous fait penser que nous SOMMES aimables et attirants.

Essayez et vous verrez !

Étapes pratiques pour faire face à la solitude

Il existe plusieurs façons de commencer à faire face à la solitude. Celles-ci impliquent le besoin de développer des amitiés, de faire des choses pour soi-même ou d’apprendre à se sentir mieux dans sa peau en général.

Vous aurez parfois besoin d’un peu d’audace pour mettre en pratique ces recommandations qui suivent :

  • Rappelez-vous constamment que le sentiment de solitude est TEMPORAIRE et que vous vous en remettrez avec le temps.
  • Faire un effort pour parler à un inconnu. Je sais que c’est difficile, mais il faut prendre de l’élan et le premier pas est généralement le plus difficile mais le plus nécessaire.
  • Faites-vous plaisir en organisant des réunions d’information où vous rencontrerez d’autres personnes.
  • Engagez-vous dans des activités qui vous intéressent vraiment.
  • Rencontrez des personnes ayant des intérêts similaires aux vôtres.
  • Rejoignez des communautés comme les groupes d’église, les organisations et autres.
  • ARRÊTER d’écouter des chansons déprimantes (par exemple, All by Myself – Celine Dion).
  • Ouvrez-vous d’abord aux autres. Ne vous attendez pas à ce que les gens partagent leurs problèmes avec une personne fermée.
  • Ne jugez pas les autres sur la base de leurs relations passées avec d’autres personnes.
  • Essayez de voir chaque personne que vous rencontrez sous un angle nouveau au lieu de porter des jugements.
    Les amitiés intimes se développent généralement de manière progressive. Au fur et à mesure que les deux apprennent à partager leurs sentiments.
  • Ne vous précipitez pas dans une amitié intime en partageant trop ou en attendant que l’autre le fasse.
  • Ne vous contentez pas de chercher des relations romantiques. Les relations platoniques ou même occasionnelles peuvent être extrêmement satisfaisantes.
  • Ne vous adressez pas à vos amis. Si vous recherchez leur compassion et leur sympathie, ils seront là pour vous. Mais si vous parlez sans cesse de vos problèmes, cela devient une nuisance et vos amis ne feront au mieux que vous divertir.
  • Apprenez une nouvelle compétence. Réussir quelque chose vous permettra de vous sentir bien dans votre peau.
  • Si vous souffrez d’une dépression prolongée, pense à obtenir des conseils médicaux. Il est tout à fait normal d’obtenir une ordonnance car le manque de certaines substances chimiques dans l’organisme est également à l’origine de la dépression. Mais cela peut être traité facilement.
  • Consultez un conseiller et parlez en toute confidentialité.
  • Prenez du temps pour prier et chercher Dieu.

Rompre le cycle destructeur de la solitude

Un mot d’avertissement :
N’agissez pas comme un héros parce que vous êtes seul. Vous serez surpris !

L’apitoiement sur soi-même est une forme subtile de fierté. Les personnes fières se glorifient de leurs accomplissements tandis que les personnes qui s’apitoient sur leur sort se glorifient de leurs souffrances.

Il est vraiment dangereux de rester trop longtemps dans la solitude car nous sommes créés pour avoir des relations les uns avec les autres.
C’est une part importante de la nature humaine qui ne peut être effacée.

Si vous avez grandi seul dans la jungle, vous serez très probablement en contact avec des animaux ou des plantes et vous leur parlerez dans votre propre langue.

Relisez bien la phrase précédente.

Les risques de la dépendance à la solitude

  • Le plus grand souci est que lorsque quelqu’un reste trop longtemps dans sa solitude, ces quelques choses peuvent arriver.
  • Le dépendant à la solitude évite toute tentative de rétablissement des liens. Ce qui rend son entourage très désolés lorsque ses efforts pour aider la personne sont rejetés.
  • Les relations autour des personnes solitaires s’effritent lentement. Puis lorsque les autres commencent à ignorer cette dernière, ils se sentent plus justifiés et finissent par s’exclamer : « Regardez-le ; j’avais raison depuis le début, il ne se souci que de lui même !
  • Le dépendant à la solitude finit par s’immuniser contre la douleur et par adopter la solitude comme mode de vie.

Il est trop paresseux pour changer.
Sa maladie s’est propagée à d’autres « survivants ».

Ces conséquences devraient vous motiver suffisamment pour agir et quitter la solitude. N’attendez pas, faites-le MAINTENANT !

Voici une citation intéressante :
La solitude est la première chose que l’œil de Dieu a nommé « pas bon ». JohnMilton

Trouver son but

Dernière étape pour faire face à la solitude : Trouver son but dans la vie

Voici une histoire destinée à vous motiver :

Lorsque la poussière se sera calmée et que nous aurons gagné tout l’argent du monde, atteint le sommet de la gloire et obtenu l’incarnation du pouvoir, qu’est-ce qui nous donnera un vrai sens à la vie ?

De nombreux êtres vivants ont besoin les uns des autres pour survivre. Si vous avez déjà vu un peuplier du Colorado, vous avez peut-être remarqué qu’il ne pousse pas seul. Les peupliers se trouvent en grappes, ou bosquets.

La raison est que le peuplier envoie de nouvelles pousses à partir de ses racines. Dans un petit bosquet, tous les arbres peuvent en fait être reliés par leurs racines !

Ainsi, tous les arbres se soutiennent les uns les autres en cas de vent et de tempête. Comme le peuplier, ils ne sont jamais isolés. Ils ont besoin les uns des autres pour survivre.

Les humains sont eux aussi reliés par un système de racines. Nous sommes nés dans une famille et apprenons très tôt à nous faire des amis. Nous ne sommes pas faits pour survivre longtemps sans les autres.
Et comme le peuplier, nous devons nous soutenir les uns les autres.

Lorsque nous sommes frappés par les tempêtes parfois violentes de la vie, nous avons besoin des autres pour nous soutenir et nous faire vivre.

Vous avez fait cavalier seul jusqu’ici ? Il est peut-être temps de laisser quelqu’un d’autre vous aider à tenir le coup pendant un certain temps.

Ou peut-être que quelqu’un a besoin de s’accrocher à vous…

One response

Laisser un commentaire