Ecrire un livre, Livre de poche

Les 5 secrets pour écrire un livre qui se vend

Avant de présenter les 5 secrets, il y a des choses importantes que vous devez prendre en compte avant même de commencer à écrire votre livre.

Supposons que vous décidez d’embaucher un plombier pour  régler un problème chez vous. Vous attendez-vous à ce qu’il dise: «Désolé, je ne peux pas comprendre quel est votre problème. Je pense que j’ai un bloc de plombier »?

Probablement pas, et s’il le faisait, vous le mettriez dehors et appelleriez un autre plombier en oins de temps qu’il en faut pour dire ” Gratsuya ”.

Non pas que la plomberie puisse être comparée à l’écriture. Mais si nous suivons les étapes appropriées pour l’écriture, je trouve que le bloc de l’écrivain fond, les drains sont dégagés et les mots commencent à couler comme l’eau d’un robinet.

Mais quelles sont ces «étapes» pour parvenir à l’écriture d’un bon livre ?

Comment écrire un livre

Comment écrire un livre qui se vend ?

Eh bien, une grande partie de mon travail en tant que spécialiste du marketing de livre est d’aider les gens à créer ‘quelque chose’ qu’ils peuvent réellement commercialiser: un livre fini.

Beaucoup d’entre nous ont des idées en abondance, mais ne savent pas comment les mettre sur papier.

Contrairement à d’autres professions, les auteurs opèrent selon un ensemble de règles totalement différentes. Souvent, nous ne pouvons pas simplement nous asseoir et raconter une histoire.

Nous regardons cette énorme histoire avec toutes sortes de directions que nous voulons prendre, nous voyons la couverture, nous voyons les personnages, nous voyons le potentiel du marché. Ensuite, nous voyons Jean-Pierre Pernaut ou Oprah sourire et lever notre livre pour que le monde entier le voie.

Nous avons toutes ces idées et rien sur papier. On en a des millions qui nous traversent l’esprit, mais aucun sur papier.

À moins que vous ne gagniez votre argent dans un groupe de réflexion, opérer de cette façon ne vous rapproche probablement pas de vos objectifs. Et vous le savez certainement.

Il y a un vieux dicton qui dit :

«Comment mangez-vous un éléphant? Une bouchée à la fois.

En effet, la même chose est vraie pour l’écriture. Vous terminez un livre, une étape à la fois. Mais pour créer ces étapes, vous devez d’abord décomposer votre livre en morceaux gérables de la taille d’une bouchée.

La meilleure manière de terminer rapidement votre livre est de créer une table des matières qui peut vous guider.

Votre table des matières est votre feuille de route, vous guidant à travers votre livre. Si vos chapitres n’ont pas de titres individuels, rédigez une description de 2-3 phrases de ce que le chapitre englobe. Rappelez-vous, ça ne va pas dans votre livre; c’est juste un bref descripteur.

Une fois la table des matières définie, vous aurez une vision de votre livre du début à la fin.

La création de cette table des matières vous montrera toutes les lacunes de vos idées qui pourraient avoir besoin d’être étoffées. Cela vous donnera surtout un sentiment d’achèvement, de voir le livre ou le projet réellement réalisé, et ce est un sérieux tournant psychologique pour la plupart des auteurs. Car nous vivons souvent dans un monde de projets à moitié achevés.

Parfois, cette étape à elle seule peut propulser un auteur suffisamment pour que son livre soit terminé, ou au moins lui donner un sacré bon démarrage.

Après avoir développé votre table des matières, vous devrez la parcourir et créer une to-do liste.

Quel que soit le genre de votre livre, vous aurez toujours une liste de choses à faire. Qu’il s’agisse d’obtenir des approbations, de faire des recherches ou d’obtenir des approbations pour des citations ou des extraits de votre livre. Cette liste des tâches deviendra un autre élément qui aidera à propulser votre livre vers l’achèvement.

Lorsque vous l’aurez terminée, mettez-la de côté. 

Vous devriez maintenant avoir votre table des matières complétée avec une vision de tout le livre et une liste croissante d’éléments qui devront être traités pour que le livre soit terminé. Maintenant, le vrai plaisir commence.

Méthode pour écrire un livre rapidement :

Certains livres sur l’écriture vous diront de réserver un jour ou deux par semaine, ou une soirée ici et là pour terminer votre livre. 

Je ne suis pas d’accord avec cette théorie, et voici pourquoi: vous devez rester à l’écoute de votre sujet. 

Lorsque je travaillais sur un livre à venir, je mettais souvent le projet de côté pendant des jours ou des semaines à la fois, en me promettant de planifier le temps «dès que je pourrais». Eh bien, cela s’est rarement produit. 

Ce que j’ai trouvé, c’est que si je prends un peu de temps chaque jour pour faire quelque chose sur le livre, je l’ai terminé beaucoup plus rapidement.

Plus vous garderez vos mains dans votre projet, plus il restera au premier plan de votre esprit et sur votre radar, et plus vous investirez d’énergie pour le terminer.

Je ne vous dirai pas de réserver des heures de votre temps chaque jour, en fait, vous n’avez même pas à réserver une heure. Prenez 30minutes, voire 15, quel que soit votre emploi du temps.

Si cela vous semble ridiculement court, considérez ceci: vous avez maintenant votre liste de tâches et votre table des matières! . Si vous manquez de temps un jour, choisissez un élément rapide dans votre liste de tâches et faites-le.

Dans les moments où vous aurez plus de temps, écrivez un chapitre ou deux. L’idée derrière la création des listes de tâches et d’une table des matières est non seulement de donner une structure à votre projet, mais également d’éliminer toutes les excuses pour le faire.

Vous n’avez pas envie d’écrire aujourd’hui? Aucun problème. Il y a probablement une montagne de recherches qui ne demandent qu’à être parcourues pour avoir plus d’informations sur votre sujet. 

A retenir :

Supposons que vous ne pouvez même pas terminer la table des matières.

«Mon livre a trop de chapitre et des tonnes de choses et d’idées à inclure».

Je ne peux pas me permettre de le découper en écrivant d’abord une petite table des matières soignée. “ Oui, vous pouvez et vous devez ”.

Si votre livre n’a pas de focus, votre livre n’aura pas de direction et ira dans tous les sens. C’est aussi simple que ça.

Mais cela ne s’arrête pas là. Si vous parvenez à populariser votre livre et toucher un grand monde, vous ne pourrez jamais garder un lecteur intéressé car vous serez le seul à le comprendre dans le fond, et à quoi ça sert?

Ce que vous devrez faire, c’est trouver le «cœur» de votre livre ou le centre de vos idées.

Posez-vous la question suivante: Quelle est la seule chose dont ce livre ne peut se passer? Quelle est la seule chose autour de laquelle cette histoire tourne?

C’est le cœur de votre livre.

Si vous êtes encore en train de proposer trois ou quatre idées générales autour desquelles idées tourne, vous n’êtes pas assez concentré et votre livre non plus. Trouvez cette chose unique et construisez vos idées ou livre autour d’elle.

En suivant ces étapes, votre livre sera terminé plus rapidement que vous n’auriez jamais pu l’imaginer. Et le bloc de l’écrivain autrefois redouté passera d’une pierre d’achoppement à une pierre angulaire

A présent il est temps de passer au vif de cet article:

Voici les cinq secrets de l’écriture d’un livre qui se vend

C’est une chose d’écrire un livre, mais une chose entièrement différente d’en écrire un qui soit un produit vendable, viable et commercialisable. Assurer le succès d’un livre est quelque chose que même les plus grands éditeurs n’ont jamais pu garantir.

Parce que les circonstances atténuantes, les tendances flash et les événements mondiaux affecteront tous les préférences des acheteurs.

Cela dit, il existe encore des moyens de tirer parti du facteur de vente en votre faveur et voici comment procéder.

1. Premier secret pour écrire un bon livre : Connaissez vos lecteurs. 

Je ne parle pas seulement de savoir si vos lecteurs sont des hommes ou des femmes. Vous voudrez connaître une myriade de facteurs sur votre public.

Quel âge ont vos lecteurs (tranche d’âge)? Les lecteurs sont-ils mariés, célibataires ou divorcés? Où vivent vos lecteurs (généralement)? Que font vos lecteurs dans la vie? Quels autres livres / publications lisent-ils?

Développez un profil qui comprend où ils font leurs achats, à quels clubs ils appartiennent, etc.

Ces éléments vous aideront à intégrer ces aspects dans votre livre. Et vous aideront à dénicher les principales opportunités de marketing.

2. Deuxième secret :Connaissez votre marché.

À quoi ressemble le marché de votre livre?  Y a-t-il une tendance sur laquelle vous vous positionnez?  Lisez-vous toutes les publications liées à ce sujet / cette tendance? Y a-t-il des «trous» que votre livre pourrait combler? Quel est l’avenir de ce marché / sujet?

Par exemple, supposons que vous êtes un écrivain de fiction cherchant à publier chick lit. Allez dans n’importe quelle librairie et vous ne pourrez pas vous empêcher de repérer les couvertures mignonnes, roses et caricaturales.

Que savez-vous des tendances liées à votre livre / sujet / public?

3. Troisième secret :Les livres similaires.

Qu’est-ce qui a été publié d’autre sur votre sujet? Avez-vous lu les dix livres de votre catégorie?

Si vous ne l’avez pas fait, vous devriez. Vous voudrez savoir tout ce que vous pouvez sur ce qui existe et comment cela est perçu sur le marché.

Ce n’est jamais un problème d’avoir un sujet similaire. Lorsque j’ai publié 40 Histoires de succès inspirantes je savais qu’il y avait d’autres livres sur les histoires inspirantes. Je les ai lus – puis j’ai orienté mon livre différemment.

4. Quatrième secret : rester à jour.

Que se passe-t-il dans votre niche aujourd’hui?  Que recherchent les gens? Quelle est la prochaine étape à l’horizon pour ce sujet / public?

Si vous n’arrivez pas à collecter ces informations, pourquoi ne pas interroger votre public cible directement?

Il existe un certain nombre d’endroits où effectuer des sondages gratuits, vous pouvez également voir dans les groupes Facebook thématiques.

5. Cinquième secret pour écrire un livre qui se vend : Suivez les médias.

De quoi parlent les médias ces jours-ci?

Gardez une trace du buzz médiatique, à quoi ils prêtent attention et sur quoi ils écrivent. Allez au-delà de la première page de votre article jusqu’à la deuxième ou troisième page et voyez ce qui remplit les pages.

A présent que vous avez terminé l’écriture de votre livre, il est temps de penser à sa publication.

Quand comptez-vous publier votre livre?

Pourriez-vous profiter d’un événement et / ou de vacances à venir pour le lancement de votre livre?

Le moment de sa publication est crucial pour la survie de votre livre. Alors assurez-vous de le publier au moment où votre public cible est le plus apte à s’y intéresser.

N’hésitez surtout pas à profiter des buzz médiatiques pour le positionner. 

3 thoughts on “Les 5 secrets pour écrire un livre qui se vend

Laisser un commentaire